Malek Boutih avoue qu'il fume des joints | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Malek Boutih avoue qu'il fume des joints
©Reuters / Régis Duvignau

Un aveu

Malek Boutih avoue qu'il fume des joints

"Bien sûr", ajoute-t-il, au micro de France Info.

C'est un débat délicat, voire tabou, en France. Faut-il ou non dépénaliser l'usage du cannabis ? 
Interrogé par le journaliste de France Info au sujet de la légalisation du cannabis, le député socialiste Malek Boutih répond : "Je suis favorable à l’étatisation du cannabis. C’est-à-dire à ce que l’Etat reprenne tout en main". "La prohibition du cannabis, c’est le moteur de la nouvelle mafia. Dans certain point de vue, c’est quand même embêtant  que tous ceux qui aiment fumer un joint financent le terrorisme à un degré ou un autre. C’est quand même chiant !", souligne-t-il.
"Oui, ça m’arrive de fumer un joint, bien sûr"
"On estime qu’il y a d’une manière hebdomadaire, pas avec la même fréquence, sept millions de personnes qui consomment. C’est énorme !", s’exclame-t-il. "Vous en faites partie ?", demande alors le journaliste. "Oui ! Oui, ça m’arrive de fumer un joint, bien sûr", répond Malek Boutih.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !