La vraie histoire de la destruction de Sodome expliquée par la science ?  | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
La fuite de Loth par le peintre Raphaël.
La fuite de Loth par le peintre Raphaël.
©atelier de Raphaël / DR

Découvertes

La vraie histoire de la destruction de Sodome expliquée par la science ? 

Une étude suggère qu'un impact cosmique a détruit la ville de Tall el-Hammam, située sur les hauteurs du sud de la vallée du Jourdain, il y a environ 3.600 ans. 

Une fouille archéologique a mis au jour des preuves suggérant qu'un impact cosmique a détruit la ville de l'âge du bronze de Tall el-Hammam dans la vallée du Jourdain, selon de nouveaux travaux d'une équipe de chercheurs de l'Université de Californie à Santa Barbara.
Il y a environ 3.600 ans ou environ 1.650 avant notre ère, la ville de Tall el-Hammam était en plein essor. Située sur les hauteurs du sud de la vallée du Jourdain, au nord-est de la mer Morte, cette cité était devenue la plus grande ville de l'âge du bronze. Elle était dix fois plus grande que Jérusalem et cinq fois plus grande que Jéricho.
Ce site est très connu des archéologues et des spécialistes de la Bible.
Dans le cadre de ces fouilles, des éclats de poterie avec des surfaces extérieures fondues dans du verre et des matériaux de construction partiellement fondus ont été découverts. Cela suggère qu'un événement lié à une température anormalement élevée s'est déroulée. 
Un groupe de recherche avait plaidé en faveur d'une explosion cosmique il y a environ 12 800 ans qui aurait déclenché des incendies généralisés, des changements climatiques et des extinctions animales. Des chercheurs ont donc tenté de déterminer ce qui s'est passé dans cette ville il y a 3 650 ans. Leurs résultats sont publiés dans la revue Nature.
"Il y a des preuves d'une grande explosion cosmique, près de cette ville appelée Tall el-Hammam", a déclaré James P. Kennett à propos d'une explosion similaire à l' événement de Tunguska , une explosion d'environ 10 à 30 mégatonnes qui s'est produite en 1908, lorsqu'un astéroïde a percé l'atmosphère terrestre au-dessus de la taïga de Sibérie orientale. Semblable à Tunguska, l'absence de tout cratère sur le site suggère qu'un corps céleste a explosé dans les airs.
Le choc de l'explosion sur Tall el-Hammam a rasé la ville. Pour James P. Kennett, une preuve supplémentaire de l'explosion a été trouvée en effectuant de nombreux types d'analyses sur le sol et les sédiments. De minuscules sphèrules riches en fer et en silice sont apparues dans leur analyse, tout comme les métaux fondus.
Tall el-Hamman a fait l'objet d'un débat en cours sur la question de savoir si cela pourrait correspondre à la ville biblique de Sodome, l'une des deux villes du livre de la Genèse de l'Ancien Testament. Dans le récit biblique, un habitant, Loth, est sauvé par deux anges qui lui demandent de ne pas regarder en arrière lorsqu'ils s'enfuient. La femme de Lot s'attarde et est transformée en statue de sel. Pendant ce temps, le feu et le soufre tombaient du ciel. Les habitants de la ville ont été tués et les cultures de la région ont été détruites dans ce qui ressemble à un témoignage oculaire d'un événement d'impact cosmique.
"Toutes les observations énoncées dans la Genèse sont cohérentes avec une explosion aérienne cosmique", selon James P. Kennett, "mais il n'y a aucune preuve scientifique que cette ville détruite est bien la Sodome de l'Ancien Testament". 
Selon les chercheurs, la catastrophe aurait pu générer une tradition orale qui aurait pu servir d'inspiration pour le récit écrit du livre de la Genèse, ainsi que le récit biblique de l'incendie de Jéricho dans le livre de Josué de l'Ancien Testament.
Nature

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !