Google : le porte-monnaie électronique "Wallet" intégré à Gmail | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Envoyer de l'argent en pièce-jointe, c'est bientôt possible
Envoyer de l'argent en pièce-jointe, c'est bientôt possible
©DR

Pièce-jointe

Google : le porte-monnaie électronique "Wallet" intégré à Gmail

Il sera désormais possible de transférer de l'argent à l'un de ses contacts grâce à un simple envoi de mail.

Rien n'arrête Google. Grâce au moteur de recherche, il vous sera en effet possible d'envoyer de l'argent en pièce jointe via le service de messagerie Gmail. A l'occasion de sa conférence annuelle pour développeurs, ce mercredi 15 mai, le géant américain a annoncé l'intégration de son porte-monnaie électronique "Wallet" à la messagerie Gmail afin d'envoyer facilement de l'argent. L'option sera mise en ligne aux Etats-Unis dans les prochains mois sur la messagerie des personnes âgées de plus de 18 ans possédant un compte Google.

Ainsi, le service Google Wallet sera disponible à travers un symbole $ au niveau du champ d'édition d'un courrier électronique. Par un simple clic, il sera désormais possible d'ouvrir un volet permettant d'envoyer une certaine somme d'argent à l'un des contacts Gmail. Wallet et Gmail appartenant à Google, il ne sera demandé aucune authentification supplémentaire. Le but de la manœuvre est clairement de concurrencer PayPal.

Google a précisé qu'il s'agissait surtout de renforcer l'attractivité de son porte-monnaie Wallet. Le transfert de fond sera gratuit si Wallet est directement relié à un compte en banque ou s'il possède des fonds en réserve. Pour autant, pour toute somme provenant d'une carte de crédit, la transaction sera facturée.

Lu sur Clubic

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !