Dylan Farrow accuse Woody Allen de l'avoir agressée sexuellement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Dylan Farrow accuse Woody Allen de l'avoir agressée sexuellement
©Reuters

La liste s'allonge

Dylan Farrow accuse Woody Allen de l'avoir agressée sexuellement

La fille adoptive de Mia Farrow et Woody Allen a accusé son père, lors d'un entretien sur la chaîne américaine CBS, de l'avoir agressée sexuellement lorsqu'elle avait 7 ans.

C'est un nouveau "monument" du cinéma américain qui risque d'être fortement ébranlé par ces révélations. Même si elle s'était déjà exprimée sur le sujet par courrier relayé dans la presse, Dylan Farrow persiste et signe en acceptant pour la première fois de répondre aux médias sur ce sujet douloureux et ancien. Elle entend mettre fin à l'impunité dont jouit son père.

"Pourquoi Harvey Weinstein et d’autres célébrités accusées ont-elles été bannies de Hollywood, quand Allen a récemment signé un contrat à plusieurs millions de dollars avec Amazon ?" a-t-elle déclaré à la journaliste de CBS qui l'interrogeait. 

Cette question pourrait connaître une réponse d'autant plus fatidique pour Woody Allen que sa fille adoptive est soutenue par Ronan Seamus Farrow, le fils légitime de Mia Farrow et Woody Allen (même si Farrow raconte qu'il pourrait être le fils de Sinatra), et qui a la particularité d'être l'instigateur de la seconde enquête sur Harvey Weinstein, publiée dans le New Yorker cet automne et qui vint donner une légitimité à la première publiée dans le New York Times. Et lancer pour de bon toute l'affaire.

Pour que cette affaire de famille soit parfaitement sordide, il ne faut pas ignorer que Woody Allen est aujourd'hui en couple… avec Soon-Yin Previn, la fille adoptive de Mia Farrow (et de son ancien mari) ! Et donc la demi-soeur de Ronan et Dylan. 

Dylan Farrow a demandé à l'association Time's up ! de faire son travail et a remercié tous ses soutiens. La diffusion du reportage complet aura lieu jeudi 18 janvier.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !