Des moustiques génétiquement modifiés libérés en Floride pour lutter contre ces insectes vecteurs de maladie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Oxitec
Oxitec
©Oxitec

OGM

Des moustiques génétiquement modifiés libérés en Floride pour lutter contre ces insectes vecteurs de maladie

Il s'agit de lutter contre les moustiques Aedes aegypti, vecteurs de maladies comme la dengue, et la fièvre jaune

la société de biotechnologie britannique Oxitec teste en Floride, une nouvelle méthode de lutte biologique contre les moustiques Aedes aegypti, porteurs de plusieurs maladies touchant l'homme et les animaux domestiques. C'est la toute première expérience de ce genre aux États-Unis.

Les moustiques Aedes aegypti d' Oxitec - dont l'utilisation a été approuvée par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) l'année dernière - sont génétiquement modifiés pour inclure un gène «autolimitant» qui produit une protéine mortelle explique Time.

Au total, 140 000 spécimens seront libérés au cours de la phase actuelle, qui durera au moins jusqu'en juillet, à la pointe de la Floride dans les Keys tandis que près de 20 millions prendront leur envol dans la deuxième phase qui débutera plus tard cet été.

Le changement climatique élargit le type d'insectes et d'agents pathogènes qu'ils transportent dans des régions où ils ne pouvaient pas prospérer auparavant, ce qui rend encore plus urgente la course au développement de nouvelles contre-mesures comme la technologie d'Oxitec.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !