Coupure d'Internet dans l'Etat du Rajasthan, en Inde, pour éviter que des futurs professeurs trichent lors de leur examen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Inde
Inde
©Ujjwal India / CC

Coupure d'Internet dans l'Etat du Rajasthan, en Inde, pour éviter que des futurs professeurs trichent lors de leur examen

Plus de 25 millions de personnes privées d'Internet dimanche dernier

Plus de 25 millions de personnes dans l'État indien du Rajasthan ont été confrontées dimanche à des coupures et à des restrictions d'Internet imposées par le gouvernement, dans le but d'empêcher la tricherie lors d'un examen pour devenir enseignant signale CNN.

Des centaines de milliers de candidats passaient ce jour là, le Rajasthan Teacher Eligibility Test (REET), un examen qui ouvre la voie à un emploi en tant qu'enseignant du primaire ou du secondaire dans les écoles publiques.

C'est un poste convoité qui s'accompagne d'avantages généreux – et l'examen n'a pas eu lieu au Rajasthan depuis 2018, ce qui pourrait être l'une des raisons pour lesquelles il y avait tant de candidats dimanche.

Au moins 10 districts ont fermé leur Internet mobile, bien que plusieurs aient maintenu l'Internet haut débit pour minimiser les perturbations des entreprises et de la vie quotidienne

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !