Christophe Salengro, "président" du Groland, est mort | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Christophe Salengro, "président" du Groland, est mort
©Thomas SAMSON / AFP

RIP

Christophe Salengro, "président" du Groland, est mort

Le comédien tenait ce rôle sur Canal Plus depuis la fin des années 1990.

C'était une icône de Canal Plus. La chaîne a annoncé d'un communiqué le décès de Christophe Salengro, mythique "président" de Groland. Il s'est éteint ce vendredi, à l'âge de 64 ans. "Notre phare s'est éteint. Depuis ce matin, les Grolandaises et les Grolandais vivent dans le noir" affirme le communiqué, non sans humour, qui souligne qu'il avait été déclaré "imourrable" selon la Constitution de ce pays fictif.

Du haut de ses deux mètres, facilement reconnaissable avec ses oreilles décollées, Christophe Salengro était comédien et danseur. Repéré dans des publicités, dans les années 1980, il va rapidement rejoindre l'émission satirique et trash de Canal Plus à la fin des années 1980. Il avait aussi participé aux films de ses compères Benoît Delépine et Gustave Kervern, notamment dans "Louise-Michel", en 2008.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !