"Les Guignols" manqueraient à un Français sur deux s'ils disparaissaient | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
"Les Guignols" manqueraient à un Français sur deux s'ils disparaissaient
©

Syndrome Arte

"Les Guignols" manqueraient à un Français sur deux s'ils disparaissaient

Même s'ils ne les regardent pas, les Français sont attachés aux Guignols, selon un sondage BVA pour Télé 7 jours.

Après la polémique engendrée par leur possible disparition à la fin de la saison dernière, les Guignols sont de retour depuis plusieurs mois sur Canal+, avec des audiences presque trois fois inférieures à celles de l'année dernière. En janvier 2016, les "Guignols" (diffusés en crypté) étaient suivis en moyenne par 695.000 fidèles chaque soir à 20h50, contre 1,8 millions en 2015.

Pourtant, les Français sont toujours attachés à l'émission. Selon un sondage BVA pour Télé 7 Jours, ils manqueraient à la moitié des Français s'ils venaient à quitter l'antenne. La même étude menée en 1999 montrait que l'émission aurait manqué à 44% des sondés en cas de disparition.

Selon le sondage, 6 personnes sur 10 jugent que l'émission donne une "image juste de l'actualité", contre 35% qui pensent l'inverse (6% ne se prononcent pas). 74% estiment que les "Guignols" ne donnent pas une "image négative de la politique". Enfin, seuls 18% des sondés estiment que le programme "va trop loin". En 1999, ce sentiment était partagé par un tiers des sondés.

Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 1.006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Lu sur Ozap

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !