Mot-clé «Jean-Christophe Rufin» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé Jean-Christophe Rufin

"Les flammes de pierre", de Jean Christophe Rufin, de l'Académie Française, a été publié aux éditions Gallimard.

Atlanti-Culture

"Les flammes de pierre" de Jean Christophe Rufin : Un bel amour dans le beau décor de la haute montagne qui conjugue enthousiasme, spiritualité et danger

"Les flammes de pierre", de Jean Christophe Rufin, de l'Académie Française, a été publié aux éditions Gallimard.

"La Princesse au petit moi" de Jean-Christophe Rufin (Flammarion)

Atlanti-Culture

"La Princesse au petit moi" : et toujours ce Vice-consul extravagant, enquêteur hors pair...

le flambeur de la caspienne jean-christophe rufin

Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

Jean-Christophe Rufin a publié "Le flambeur de la Caspienne". "Habitué aux destinations calamiteuses, Aurel Timescu, le petit Consul, est pour une fois affecté dans un lieu enchanteur. Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan ex-soviétique, est une ville pleine de charme au climat doux, au luxe élégant".

"Les trois femmes du consul" de Jean-Christophe Rufin : son Excellence Rufin, souvent excellent par ailleurs, s'égare sous les tropiques...

Atlanti Culture

"Les trois femmes du consul" de Jean-Christophe Rufin : son Excellence Rufin, souvent excellent par ailleurs, s'égare sous les tropiques...

Jean-Christope Rufin publie "Les trois femmes du consul" aux éditions Flammarion.

Avec une écriture vivante, directe, rude, tendre, Valentine Goby met au centre du livre, Mathilde, la seconde fille de Paul et Odile, encore adolescente, qui va prendre en charge ses parents et son petit frère.

Atlanti-culture

Un très beau roman, fort, cruel et lumineux

"Un paquebot dans les arbres" raconte le combat d'une adolescente, déjà "mère-courage", pour défendre sa famille contre l'exclusion par la maladie. Un roman poignant et plein de tendresse, dans la dure réalité de son époque, les années 50.

Amusant, cocasse, farfelu, et bien documenté

Atlanti-culture

Amusant, cocasse, farfelu, et bien documenté

Une épopée foisonnante et une saga familiale profondément attachante

Atlanti-culture

Une épopée foisonnante et une saga familiale profondément attachante

Avec son premier roman, "Désorientale", sur fond d'histoire vécue, le cheminement d'une famille de l'Iran des dictatures à la France, Negar Djavadi réussit vraiment un coup de maître. Chapeau !

"Continuer" : un roman magnifique

Atlanti-culture

"Continuer" : un roman magnifique

Roman d'aventure d'une exceptionnelle puissance d'évocation et d'une grande maîtrise d'écriture, le dernier livre de Laurent Mauvinier, "Continuer", vous tient en haleine jusqu'à la dernière page.

Victor Hugo, l'homme qui adorait les femmes

Atlanti-culture

Victor Hugo, l'homme qui adorait les femmes

Dans une nouvelle collection, déjà très prometteuse, sur les amours de gens célèbres, le livre consacré à Victor Hugo est particulièrement intéressant tant les femmes -épouse, maîtresses, enfants- ont occupé une place essentielle dans sa vie.

"La Vie en Rosalie" : un petit délice de sensibilité et de bonne humeur

Atlanti-culture

"La Vie en Rosalie" : un petit délice de sensibilité et de bonne humeur

Un bon roman qui voit la vie en bleu et pas en gris ou en noir, ça ne court pas les rues aujourd'hui. Profitez-en !

"Check-Point" : quand Rufin s'installe dans le paysage

Atlanti culture

"Check-Point" : quand Rufin s'installe dans le paysage

Jean-Christophe Rufin confirme qu'il est actuellement l'un des meilleurs romanciers français.

Mais quand finira-t-on par prendre conscience de l’origine “islamique” de l’antisémitisme actuel ?

Marre du politiquement correct !

Mais quand finira-t-on par prendre conscience de l’origine “islamique” de l’antisémitisme actuel ?

Manuel Valls a fait part de sa condamnation "la plus ferme" après l'agression mercredi d'un élève de l'école juive de Toulouse. Maintenant que les agressions antisémites sont politiquement reconnues, n'est-il pas temps de se pencher sur leur origine ?