Les impressionnantes images d'un filament solaire capturées par la Nasa | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Les plasmas se répandent à une température de 10 000 degrés Kelvin (environ 9 700 degrés Celsius).

Gigantesque

Les impressionnantes images d'un filament solaire capturées par la Nasa

Ce phénomène se caractérise par des projections de gaz incandescents surtout composés d'hydrogène et de calcium qui se répandent sur des centaines de kilomètres à la surface du soleil.

Les 16 et 17 décembre 2015, la Nasa a filmé un filament solaire à la surface de l'astre, alors que celui-ci entrait en éruption, provoquant une cascade d'arches magnétiques. Les images ont été colorisées, et les filaments correspondent aux masses sombres. 

Ce phénomène se caractérise par des projections de gaz incandescents (des plasmas beaucoup plus "froids" que le Soleil), surtout composés d'hydrogène et de calcium, qui se répandent sur des centaines (parfois des milliers) de kilomètres à la surface du soleil. Ces arches magnétiques apparaissent au moment où les filaments solaires se délitent.

Les plasmas se répandent à une température de 10 000 degrés Kelvin (environ 9 700 degrés Celsius). Lancé par la Nasa en 2010, l'Observatoire de la dynamique solaire est parvenu à filmer ce phénomène (invisible à l'œil nu) en ultraviolet.

Vu sur France TV info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !