Une panne informatique empêche à nouveau les pharmaciens de délivrer les QR codes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Une panne informatique empêche à nouveau les pharmaciens de délivrer les QR codes
©PASCAL GUYOT / AFP

Pass inefficace

Une panne informatique empêche à nouveau les pharmaciens de délivrer les QR codes

Après l'incident de la veille, les pharmaciens ne peuvent plus fournir de QR codes à nouveau. Une panne survenue alors que les officines tentaient de rattraper leur retard.

Le pass sanitaire est rentré en vigueur depuis moins d'une semaine dans de nombreux établissements que les bugs sur les tests se poursuivent. Philippe Denry, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, confie à France Info que depuis 9 h ce matin, les pharmaciens ne peuvent plus délivrer de QR codes. Il infique que cette panne est probablement due aux pharmaciens qui tentaient de rattraper leur retard suite à la panne de la veille ce qui aurait fait disjoncter les serveurs. 

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France s'est rapproché des ministère pour que les formulaires papiers soient valables et "puissent être valables et acceptés comme pass sanitaire, même sans QR code, jusqu'à ce que le problème soit résolu de manière définitive". M. Denry demande aussi que les serveurs "soient proportionnés par rapport à l'afflux de demandes lié au pass sanitaire depuis début août" et que l'"on en finisse avec ces bugs qui arrivent régulièrement en fin de semaine, en prévision du week-end, ou lorsqu'il y a des départs en vacances"... Car oui avec les vacances, les Français se font tester de plus en plus et il faut adapter ses serveurs en conséquences.

À Lire Aussi

Le contrôle des passes sanitaires va coûter moins cher aux entreprises que la nécessaire adaptation aux changements d’habitudes du consommateur
France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !