Le déficit commercial français s'est encore (et largement) creusé en 2017 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le déficit commercial français s'est encore (et largement) creusé en 2017
©Reuters

Tonneau des Danaïdes

Le déficit commercial français s'est encore (et largement) creusé en 2017

D'après les Douanes, il atteint désormais 62,3 milliards d’euros, contre 48,3 milliards d’euros un an auparavant.

Si les perspectives économiques semblent s’améliorer en France (et dans le monde), certains indicateurs font toujours grise mine. D’après les Douanes, le déficit commercial français s’est considérablement dégradé en 2017 : il atteint désormais 62,3 milliards d’euros, contre 48,3 milliards d’euros un an auparavant.

"Comme en 2011, l'accélération de l'activité se conjugue avec une forte croissance des importations, qui creuse le déficit commercial", constatent les Douanes. En 2017, les échanges commerciaux ont été particulièrement dynamiques: si les exportations ont progressé de 4,5%, les importations ont pour leur part augmenté de 6,8%. Facteur d’importance, la hausse du prix du baril. Le creusement du solde commercial "repose en grande partie sur l'augmentation de la facture énergétique, en lien avec la remontée des cours du pétrole"

C’est la deuxième année consécutive où le déficit commercial français plonge. Cette dégradation avait été prévue par l’exécutif, qui avait anticipé dans son dernier projet de loi de finances un déficit de 62,7 milliards d’euros pour 2017. Et il faut remonter à un temps que les plus jeunes ne peuvent pas connaître pour retrouver trace du dernier excédent français, qui a eu lieu en 2003.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !