L'école musulmane Al-Badr de Toulouse signalée à la justice | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Education
Toulouse - place du Capitole
Toulouse - place du Capitole
©Flickr / musical photo man

Religion

L'école musulmane Al-Badr de Toulouse signalée à la justice

Des contrôles ont mis en évidence des manquements manifestes

L'école musulmane hors contrat Al Badr de Toulouse, qui avait déjà eu des démêlés avec la justice, a été signalée au procureur de la République pour divers "manquements manifestes", a indiqué lundi le recteur de l'académie de Toulouse explique le quotidien La Dépêche.

Les parents d'élèves de l'école Al-Badr ont eux été mis en demeure d'inscrire leurs enfants dans un autre établissement "mais il ne s'agit pas à ce stade d'une fermeture administrative" qui ne peut être appliquée qu'après une décision de justice, a détaillé le recteur de l'académie Mostafa Fourar lors d'une conférence de presse, lundi 30 août.

L'école Al-Badr, accueillait avant les vacances d'été quelques 130 élèves de primaire et de collège précise France 3.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !