Enquêtes pour abus de biens sociaux : Carlos Ghosn est actuellement entendu au Liban par la justice française | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Une photographie prise le 12 septembre 2018 de l'ancien PDG du groupe Renault et ex-président des sociétés japonaises Nissan et Mitsubishi.
Une photographie prise le 12 septembre 2018 de l'ancien PDG du groupe Renault et ex-président des sociétés japonaises Nissan et Mitsubishi.
©JOEL SAGET / AFP

Justice

Enquêtes pour abus de biens sociaux : Carlos Ghosn est actuellement entendu au Liban par la justice française

Des magistrats français se sont déplacés au Liban pour auditionner Carlos Ghosn, là où l'ancien patron de Renault-Nissan a fui en décembre 2019.

Des magistrats français en déplacement au Liban ont commencé à auditionner Carlos Ghosn, ce lundi 31 mai. L'ancien patron de Renault-Nissan est entendu dans le cadre des enquêtes qui le visent à Nanterre et Paris, notamment pour abus de biens sociaux.

Ces séances d'interrogatoires sont prévues jusqu'à vendredi, selon des informaitons de France Info. L’organisation de deux fêtes au château de Versailles, dont une que la justice soupçonne d'avoir été organisée en l'honneur des 60 ans du patron déchu, des flux financiers avec un distributeur commercial à Oman, ainsi que des prestations de conseil quand Carlos Ghosn était PDG de Renault-Nissan seront au cours de ces auditions.

Visé par un mandat d'arrêt d'Interpol, Carlos Ghosn est contraint de rester au Liban depuis sa fuite du Japon en décembre 2019.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !