Elections régionales : Renaud Muselier a dévoilé sa liste de « rassemblement » avec 15 membres issus de la majorité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le président sortant de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et candidat aux élections régionales, Renaud Muselier, présente ses listes pour les prochaines élections le 14 mai 2021.
Le président sortant de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et candidat aux élections régionales, Renaud Muselier, présente ses listes pour les prochaines élections le 14 mai 2021.
©Christophe SIMON / AFP

Campagne électorale

Elections régionales : Renaud Muselier a dévoilé sa liste de « rassemblement » avec 15 membres issus de la majorité

Le président sortant de la région PACA, Renaud Muselier, a dévoilé ce vendredi les contours de la liste qu’il présentera lors des futures élections régionales. Neuf tendances politiques sont intégrées dans ses rangs, dont des représentants du MoDem ou de La République en Marche.

Renaud Muselier a donc mis fin au suspense ce vendredi 14 mai. Le président sortant  et candidat à sa réélection a donc dévoilé ce vendredi en conférence de presse les contours de la liste qu'il présentera lors du scrutin. Des membres de la majorité présidentielle figurent sur cette liste.

Renaud Muselier s’est exprimé lors d’un point presse :

« Le temps est venu de présenter cette liste qui fait l’objet de tant de fantasmes, de tant de discussions, de critiques, de procès d’intention alors que personne ne l’a encore vue ».

Cette liste dite de « rassemblement » regroupe « pour la première fois neuf tendances politiques », « de la droite aux écologistes raisonnables ».

Renaud Muselier a précisé la réalité de ces différentes tendances : « Les Républicains bien sûr, l’UDI, les centristes d’Hervé Morin, la France audacieuse de Christian Estrosi, le Mouvement de la ruralité, le Modem, Agir et La République en marche (…) Sur la liste des 135, on retrouve 15 personnes issues de la majorité présidentielle, dont quatre élus sortant du Modem. Les autres étant tous des élus locaux (…) Je rassemble sur la base de ma colonne vertébrale, ma famille politique, Les Républicains ».

Parmi eux, on retrouve notamment Bertrand Mas-Fraissinet, référent LREM dans les Bouches-du-Rhône, et Graig Monetti, directeur de cabinet de Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, mais ils ne sont pas en position éligible.

Comme Renaud Muselier l'avait annoncé, « aucun ministre, ni parlementaire » ne figure dans ses rangs pour les élections régionales.

Sophie Cluzel, secrétait d'Etat en charge du handicap, a confirmé jeudi soir qu'elle ne présenterait pas de liste LREM. Elle a officiellement apporté son soutien au président sortant, Renaud Muselier.

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Le Figaro et LCI, Thierry Mariani arriverait en tête au premier et au second tour des élections régionales en PACA.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !