Elections régionales : le journaliste Philippe Ballard, présentateur de LCI, est désigné tête de liste du Rassemblement national à Paris aux côtés de Jordan Bardella | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Philippe Ballard, journaliste et présentateur du journal télévisé sur LCI.
Philippe Ballard, journaliste et présentateur du journal télévisé sur LCI.
©MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

Candidature

Elections régionales : le journaliste Philippe Ballard, présentateur de LCI, est désigné tête de liste du Rassemblement national à Paris aux côtés de Jordan Bardella

Selon des informations du Figaro, Philippe Ballard, journaliste de LCI, sera tête de liste du Rassemblement national à Paris pour les élections régionales, en soutien de Jordan Bardella.

Philippe Ballard a fait ses adieux aux téléspectateurs de LCI ce dimanche 25 avril. Philippe Ballard présentait la tranche 14-17 heures pour la dernière fois sur la chaîne après 37 ans de carrière. Il a décidé de s’engager officiellement en politique. Lors des élections régionales de juin prochain, il portera les couleurs du Rassemblement national en tant que tête de liste à Paris, derrière Jordan Bardella, selon des informations du Figaro.

Philippe Ballard se retire donc de l’antenne de LCI suite à cet engagement politique dans la campagne des élections régionales.

Présent sur LCI depuis le lancement de la chaîne en 1994 après avoir couvert l'économie à France Inter et RTL, il pourrait séduire un électorat nouveau (les retraités et les classes supérieures) pour le Rassemblement national en Ile-de-France, selon Le Figaro.

Philippe Ballard s’est confié à nos confrères du Figaro :

« Je prends un risque mais je l'assume. Je suis élu au comité social d'entreprise de ma chaîne depuis 2003, j'aurais pu finir en roue libre tranquillement. Si je m'engage, c'est pour mes enfants et mes petits-enfants. Pour ne pas leur laisser ce pays archipélisé, où des pompiers se font caillasser et où l'économie est à genoux à cause de cette prétendue mondialisation heureuse qu'on nous a vendue toutes ces années ».

Par le passé, Philippe Ballard a été élu, de 1989 à 2008, maire adjoint sans étiquette de l'édile MoDem, Jean-Jacques Jégou, du Plessis-Trévise.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !