Cet été les abbayes font le plein de personnes qui veulent se ressourcer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Monastère
Monastère
©wikipédia

Tourisme

Cet été les abbayes font le plein de personnes qui veulent se ressourcer

Beaucoup de Français sont restés dans l'Hexagone, et les abbayes sont submergées de demandes

C’est le même constat dans toute la France: les abbayes font le plein, particulièrement en cet été propice au tourisme hexagonal et à la redécouverte de nos trésors patrimoniaux. «Nous sommes submergés de demandes», témoigne sœur Anne, religieuse à Notre-Dame de Boulaur, dans le Gers raconte le Figaro.

Même si l’hôtellerie de cette abbaye cistercienne peut accueillir jusqu’à 40 personnes et que la communauté dispose de trois maisons dans le village, cela n’y suffit pas! Alors, un e-mail automatique a été prévu, pour répondre aux sollicitations: «Si l’on ne vous recontacte pas dans les trois jours, c’est que nous sommes complets!».

«La radicalité monastique, fondée sur le dépouillement, est en passe de devenir le rêve suprême de notre époque. Plus nous avançons vers le matérialisme débridé qui la caractérise, plus ce rêve devient fort», analyse l’écrivain Nicolas Diat, auteur du Grand Bonheur (Fayard), un livre dans lequel l’auteur raconte son immersion, durant plusieurs mois, dans la piété de l’abbaye de Fontgombault.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !