Afghanistan : les talibans menacent les Etats-Unis de « conséquences » si les Américains décident de retarder leur départ au-delà du 31 août | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Des Afghans font la queue pour embarquer à bord d'un avion militaire américain pour quitter l'Afghanistan, à l'aéroport militaire de Kaboul le 19 août 2021.
Des Afghans font la queue pour embarquer à bord d'un avion militaire américain pour quitter l'Afghanistan, à l'aéroport militaire de Kaboul le 19 août 2021.
©Shakib RAHMANI / AFP

Calendrier d’évacuations

Afghanistan : les talibans menacent les Etats-Unis de « conséquences » si les Américains décident de retarder leur départ au-delà du 31 août

Après les scènes de chaos à l’aéroport de Kaboul, Joe Biden a évoqué ce dimanche la possibilité d’un maintien des soldats américains au-delà de la date prévue du 31 août. Les talibans menacent les Etats-Unis si le calendrier initial n'était pas respecté.

Les talibans menacent les Etats-Unis et leurs alliés de s'exposer à des « conséquences » s'ils retardent leur départ d'Afghanistan, prévu pour le 31 août, afin de poursuivre les évacuations à Kaboul.

Suhail Shaheen, un porte-parole des talibans interrogé par la chaîne de télévision Sky News, s’est confié sur ce choix et sur les risques :

« C'est une ligne rouge. Si les Etats-Unis ou le Royaume-Uni demandent plus de temps pour poursuivre les évacuations, la réponse est non. Ou il y aura des conséquences ».

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, sous pression de ses alliés, a ouvert la porte à un maintien des soldats américains sur place au-delà du 31 août.

Les Etats-Unis et leurs alliés s'exposent donc potentiellement à des « conséquences » s'ils retardent leur départ d'Afghanistan, prévu pour le 31 août, afin de poursuivre les évacuations à Kaboul, selon un porte-parole des talibans.

Un garde afghan a été tué lors d'un échange de tirs ce lundi 23 août à l'aéroport de Kaboul.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !