2017 : Marine Le Pen a choisi David Rachline comme directeur de campagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
2017 : Marine Le Pen a choisi David Rachline comme directeur de campagne
©Reuters

Les pions avancent

2017 : Marine Le Pen a choisi David Rachline comme directeur de campagne

Le dispositif de campagne de Marine Le Pen se précise.

Marine Le Pen a choisi David Rachline comme directeur de campagne et devrait annoncer la décision samedi ou dimanche, selon les informations d'Europe 1. Militant du FN depuis l'âge de 15 ans, David Rachline est également sénateur-maire de Fréjus et, à 28 ans, le plus jeune sénateur de France. Le FN s'apprête à faire son université de rentrée à Fréjus.

Certains y verront une mise de côté de Florian Philippot, numéro 2 du FN et directeur de campagne en 2012. Sa stratégie "nationale-républicaine" de se concentrer sur les sujets sociaux plutôt qu'identitaires a toujours été critiquée en interne, mais l'est d'autant plus depuis que les thèmes de l'identité, de la sécurité et de l'immigration semble être imposés par les événements. Celui-ci devrait néanmoins rester au coeur du dispositif de campagne. 

Le reste de l'équipe semble se dessiner. Marion Maréchal-Le Pen devrait avoir un rôle clé : malgré ses dissensions avec sa tante, elle reste néanmoins nécessaire pour rassembler l'électorat traditionnel du FN. Et si la campagne ne devrait pas avoir de porte-parole officiel, elle devrait mettre en avant de nouveaux profils comme Aurélien Legrand, ancien du NPA, Sébastien Chenu, ancien cadre de l'UMP, et Jordan Bardella, étudiant, militant de terrain et ancien responsable du FNJ en Seine-Saint-Denis, rapporte également Europe 1

A LIRE AUSSI : Marine Le Pen face au redoutable défi de convaincre les Français qu’après avoir imposé ses thématiques, le FN serait vraiment capable de les gérer au pouvoir

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !