Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Des publicités et des messages de WhatsApp sur la question sensible des données personnelles dans des journaux à Bombay le 13 janvier 2021.
Des publicités et des messages de WhatsApp sur la question sensible des données personnelles dans des journaux à Bombay le 13 janvier 2021.
©INDRANIL MUKHERJEE / AFP

Messagerie

WhatsApp sera bientôt inutilisable pour les utilisateurs qui refusent sa mise à jour

WhatsApp avait été confronté au début de l'année à une crise importante après avoir annoncé une mise à jour concernant le partage des données de ses utilisateurs avec sa maison-mère Facebook. Cette mise à jour a été repoussée du 8 février au 15 mai.

WhatsApp a précisé les mesures qui seront prises à l’encontre des utilisateurs les plus méfiants vis-à-vis du rapprochement de ses services avec Facebook et Instagram dans les semaines à venir suite à l'activation de sa nouvelle mise à jour. Au début de l’année 2021, WhatsApp est au cœur des critiques des Internautes après avoir annoncé une mise à jour concernant le partage des données de ses utilisateurs avec sa maison-mère Facebook. Cette mesure a été repoussée du 8 février au 15 mai, selon des informations de BFMTV.

WhatsApp a précisé que ceux qui n’ont pas encore accepté les nouvelles conditions d’utilisation verront apparaître la demande de consentement de façon de plus en plus récurrente dans les semaines qui suivront le 15 mai.

Tant qu’ils n’auront pas donné leur accord, les utilisateurs n’auront plus la possibilité d’accéder à leurs discussions WhatsApp.

Même s’il ne sera plus possible d’accéder à la liste de discussions, il sera en revanche toujours  possible de répondre aux appels téléphoniques et vidéo entrants. Si vous avez activé les notifications, vous pourrez appuyer dessus pour lire ou répondre à un message, ou pour rappeler un contact dont vous avez manqué l'appel téléphonique ou vidéo, selon les précisions de WhatsApp.

Les utilisateurs qui ne souhaitent toujours pas se plier aux demandes de WhatsApp verront les sanctions s'intensifier dans une seconde phase. La désactivation de l’ensemble des fonctions de l’application sera ensuite actée, rendant l’application inutilisable.

« Après quelques semaines de fonctionnement limité, vous ne pourrez plus recevoir d'appels entrants ou de notifications, et WhatsApp cessera d'envoyer des messages et des appels sur votre téléphone », selon les précisions de la plateforme.

Cette mise à jour de WhatsApp doit permettre au réseau social de mieux rentabiliser son service en le vendant comme plateforme de service client à des entreprises.

WhatsApp pourra par ailleurs être utilisé pour acheter des produits - proposés sur Facebook ou Instagram - au sein même de la messagerie chiffrée.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !