Manger moins pourrait permettre de vivre plus longtemps | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Manger moins pourrait permettre de vivre plus longtemps
©TIZIANA FABI / AFP

Régime sec

Manger moins pourrait permettre de vivre plus longtemps

Pendant 10 ans, des chercheurs du CNRS et du Muséum d'histoire naturelle ont mené une expérience sur des petits primates. Le but : lier régime alimentaire et espérance de vie.

Manger moins pour vivre plus. C'est la conclusion à laquelle est arrivée la chercheuse au CNRS, Fabienne Aujard.  Pendant 10 ans, elle a réduit d'un tiers les portions de nourriture attribuées à chaque repas à des lémuriens. Ces petits primates de quelques centaines de grammes et centimètres de long ont vu leur espérance de vie augmenter de 50%.

L'idée n'est pas neuve. Dans les années 1930, le même type d'expérience avait été effectué sur des souris. Même si le lien biologique entre longévité et restriction calorique n'est pas encore clairement établi, les résultats semblent prometteurs sur ces primates, lointains cousins de l'Homme.

Lu sur RFI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !