Madonna aurait pu chanter au Louvre le soir de la victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Madonna aurait pu chanter au Louvre le soir de la victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle
©Mike Coppola / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Like a Virgin

Madonna aurait pu chanter au Louvre le soir de la victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle

La chanteuse Madonna aurait pu se produire lors de la cérémonie officielle, le soir de la victoire d'Emmanuel Macron, lors de l'élection présidentielle.

Les fans de Madonna seraient-ils des électeurs potentiels d'Emmanuel Macron favorables au mouvement de La Républqie En Marche ? Une anecdote culturelle et musicale, liée à la campagne présidentielle de  2017, vient en tous les cas de ressurgir. Madonna aurait pu se produire lors de la soirée festive après l'élection d'Emmanuel Macron, selon des informations de France info.  

La chanteuse avait donné son accord. Malheureusement, le prix demandé et le piratage informatique de l'équipe d'Emmanuel Macron ont empêché la réalisation de ce projet. Cette information émane de l'ancienne membre de l'équipe présidentielle, la journaliste Laurence Haïm.
Cette information a été dévoilée dans le cadre d'une séquence bonus du documentaire "Macron à l'Elysée : le casse du siècle", diffusé dimanche 29 avril sur BFMTV. Laurence Haïm s'était démenée afin de contacter la star à la fin de la campagne : 
"Je me mets en branle, j’appelle Los Angeles, des gens que je connais".
L'ancienne correspondante de Canal + et Itélé à Washington a réussi à joindre le manager de Madonna. Le contact et l'approche n'ont pas été faciles dans un premier temps. 
"Je lui dis : 'Bonjour, je travaille avec Emmanuel Macron'. Il me dit : 'Ah oui, et moi je travaille avec Dieu'. Et il raccroche. Je lui demande si Madonna pourrait venir. Un quart d’heure plus tard, il me rappelle en me disant : Madonna veut venir".
Le projet ne verra finalement jamais le jour. Dans la dernière ligne droite, une difficulté majeure va contrarier la fin de la campagne. L'équipe du candidat est en effet victime d'un piratage informatique de grande ampleur. Les priorités changent alors radicalement. Le prix demandé par Madonna pour cette performance scénique est "aussi jugé trop élevé" par l'équipe de campagne.
Laurence Haïm avait d'ailleurs récemment livré une anecdote croustillante et assez terrible sur les coulisses de la victoire d'Emmanuel Macron, au sujet de François Bayrou. Le dirigeant du Modem avait failli s'étouffer. Laurence Haïm était terriblement inquiète pour son état de santé pendant de longues minutes. 
Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !