"J'ai fait quelques petites erreurs de jeunesse" : le fils de Valérie Trierweiler s’explique sur sa garde à vue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
"J'ai fait quelques petites erreurs de jeunesse" : le fils de Valérie Trierweiler s’explique sur sa garde à vue
©Flickr

Confessions

"J'ai fait quelques petites erreurs de jeunesse" : le fils de Valérie Trierweiler s’explique sur sa garde à vue

En février dernier, Léonard Trierweiler avait été interpellé par la police et placé en garde à vue à Paris.

Le 25 février dernier, Léonard Trierweiler avait été interpellé par la police après avoir grillé un feu rouge alors qu'il roulait en scooter dans le 11ème arrondissement de Paris. En état d'ivresse, et contrôlé posi­tif aux stupé­fiants, il avait été placé en garde à vue.

Pour Gala, le fils de l'ancienne compagne de François Hollande est revenu sur cette affaire. "J'ai fait une fête, je sortais de boîte de nuit, c'est vrai que c'était une soirée arrosée" a-t-il expliqué. "J'ai fait quelques petites erreurs de jeunesse. Surtout, j'ai fait l'erreur de conduire mon scooter. A juste titre, je me suis fait inter­pel­ler car je n’ai pas marqué l’ar­rêt à un feu rouge. J’ai été emmené au commis­sa­riat".

Estimant avoir "été jugé à la même enseigne que n’im­porte quelle autre personne", il a assuré avoir été "condamné à une ordon­nance pénale lourde dont (il) s’est acquitté ».  Leonard Trierweiler, qui suit des études cuisine, a cependant regreté "l'image négative" que cet indicent a donné à son école. En juin 2017, Léonard Trierweiler avait été contrôlé positif à la cocaïne alors qu'il circulait en scooter dans les rues de la capitale.

Lu sur Gala

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !