Koh-Lanta : André, 19 ans, s'impose en finale face à Tiffany | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Koh-Lanta : André, 19 ans, s'impose en finale face à Tiffany
©

Au départ ils étaient 20

Koh-Lanta : André, 19 ans, s'impose en finale face à Tiffany

Il devient le plus jeune vainqueur du jeu de TF1.

Le "choc des générations" imaginé par la production de Koh Lanta cette saison aura vu une victoire claire des jeunes. A l'issue de la finale, diffusée ce vendredi, c'est le benjamin de l'aventure, André, qui s'est imposé face à Tiffany, de quatre ans son aînée.

"Dans la vie, je n’étais pas le mec à qui on va faire confiance ou donner des tâches importantes. Dès que quelque chose devenait difficile, j’abandonnais", a avoué le rugbyman de 19 ans lors de la finale. Mais, après s'être imposé sur la mythique épreuve des poteaux, il a récolté la majorité des suffrages des aventuriers éliminés, avec huit voix contre une pour Tiffany.

Etudiant en commerce, André a gagné les 100.000 euros promis au vainqueur. Un coup de pouce important pour le jeune homme, qui a expliqué en direct qu'il fallait "être intelligent" et ne "pas cramer" cette somme. Il prévoit de "préparer son avenir" et d'aider ses parents, a-t-il dit.

Eliminé au 33e jour de compétition à cause de son binôme Maxime, André revient de loin : il avait réintégré l'aventure suite à l’abandon médical de Mélanie. Il s'est imposé sur les poteaux en tombant moins d'une seconde après Magalie et Tiffany, du jamais vu dans Koh-Lanta.

Si André était à la fête, c'est peut-être moins le cas de TF1. La finale a réuni 5,34 millions de personnes, selon Médiamétrie. La part de marché s'est élevée à 26,8% du public et à 37% sur les Femmes responsables des achats de moins de 50 ans. Il s'agissait du plus faible score pour une finale de "Koh-Lanta" en téléspectateurs depuis la saison 1 et en PDA toutes saisons confondues, indique Ozap.

Lu sur Ozap

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !