Franz-Olivier Giesbert : "Les présidents ont plus peur de la CGT que de Daesh" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Franz-Olivier Giesbert : "Les présidents ont plus peur de la CGT que de Daesh"
©

Ayatollah

Franz-Olivier Giesbert : "Les présidents ont plus peur de la CGT que de Daesh"

Samedi 12 mars, Franz-Olivier Giesbert était invité dans On n'est pas couché, aux côtés de Nathalie Kosciusko-Morizet.

voilà une sortie qui ne plaira ni aux responsables politiques, ni aux syndicats. Invité dans On n'est pas couché, sur France 2, l'écrivain a pointé du doigt la peur au sein du pouvoir français, en voulant poser une question à Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite pour l'élection présidentielle de 2017.

"On a des présidents quand même, qui, en France, ont plus peur de la CGT que de Daesh", a -t-il lancé, provoquant une gêne visible sur le plateau. "C'est la vérité !", a-t-il lancé, avant de préciser : "C'est une image !". Cette image avait pour but d'introduire une interrogation : "Qu'est-ce qui nous garantit que Nathalie Kosciusko-Morizet n'aura pas peur ?"

Une question à laquelle NKM a répondu, malgré la comparaison malheureuse de FOG.

Cette sortie a en tout cas été largement commentée sur les réseaux sociaux.

Lu dans Closer

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !