Cystite : les bénéfices du jus de canneberge remis en cause | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Cystite : les bénéfices du jus de canneberge remis en cause
©Reuters

Démythifié

Cystite : les bénéfices du jus de canneberge remis en cause

C'est tout un mythe qui s'écroule…

L'école de médecine de Yale a publié une étude qui remet en cause les bénéfices du jus de canneberge lors des traitements des infections urinaires. Contrairement au mythe, l'étude (menée sur 185 femmes) a montré qu'en cas de cystite, le jus et les capsules de de la célèbre baie n’auraient aucune efficacité prouvée. 

Pendant un an, les chercheurs ont suivi ces femmes âgées vivant en maison de soins infirmiers. Elles ont été divisées en deux groupes. Le premier a reçu au total 72g de canneberge sous forme de capsule, l’autre s’est vu administrer un placébo. Afin de mesurer les niveaux de bactéries associées à l’infection urinaire, tous les deux mois, les scientifiques ont prélevé leurs échantillons sanguins et urinaires. 

Les autres études contestées 

Selon les chercheurs, à la fin de l’expérience, les femmes des deux groupes présentaient des taux similaires de bactéries, sans que la canneberge ait pu jouer un rôle significatif. Les auteurs ont donc dénoncé les études démontrent les bénéfices de la baie.

Ce n'est pas la première fois, que ce remède de grand-mère est remis en cause. En effet, il y a six ans, une revue Cochrane a publié une étude identique qui avait conclu l'inefficacité de la canneberge lors des traitement de cystite. 

Lu sur Independent

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !