Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Maladresse

Critiqué pour un tweet sur Johnny Hallyday et le SMIC, Alexis Corbière présente ses excuses

Et pour Gilbert Collard, qui a commenté cet épisode, cela montre que les militants de "la France Insoumise deviennent monomaniaques, des obsédés du social".

Mercredi 6 décembre, la France apprend la mort de "l'idole des jeunes", Johnny Hallyday. De bon matin, Alexis Corbière publie alors un tweet dans lequel il met sur le même plan cette "triste nouvelle" et un sujet d'actualité, en l'occurrence la proposition d'un groupe d'experts de geler les augmentations annuelles du Smic. "La triste mort de Johnny ne doit pas nous faire oublier le mauvais coup qu’ils nous préparent". 

Mal lui en a pris, le bras droit de Jean-Luc Mélenchon est critiqué de tous les côtés par les fans du chanteur, et efface alors son tweet. Sur RMC, il a ensuite présenté ses excuses. "Je souhaitais rendre hommage à Johnny, j'aimais beaucoup l'artiste", a assuré l'intéressé auprès de Maïtena Biraben. "J'ai fait une bêtise, c'est maladroit, ça manquait de tact." 

Sur LCI, Gimbert Collard est revenu sur cet épisode. "Les hommes et femmes de la France Insoumise deviennent monomaniaques, des obsédés du social" a-t-il estimé. "C’est là où l’on voit qu’ils sont dans un discours stéréotypé qui ne tient aucun compte de la réalité. Johnny a fait plus de bien aux smicards que la Gauche Radicale".

Lu sur LCI
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.