#MeToo: Michael Haneke critique le "nouveau puritanisme" et la "haine des hommes" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
#MeToo: Michael Haneke critique le "nouveau puritanisme" et la "haine des hommes"
©REUTERS/Lucy Nicholson

"Haine des hommes"

#MeToo: Michael Haneke critique le "nouveau puritanisme" et la "haine des hommes"

Le réalisateur autrichien s'est montré très critique contre ce mouvement.

Le monde du cinéma est totalement dans la tourmente, depuis le début de l'affaire Weinstein. De quoi faire réagir le cinéaste oscarisé Michael Haneke. Dans le magazine autrichien Kurier, le réalisateur de "Amour" s'est emporté contre le mouvement #MeToo. "Ce nouveau puritanisme empreint d'une haine des hommes, qui arrive dans le sillage du mouvement #Metoo, me préoccupe", explique-t-il.

"En tant qu'artiste, on commence à être confronté à la peur face à cette croisade contre toute forme d'érotisme" assure-t-il. "Bien sûr, toute forme de viol ou de contrainte sexuelle doit être sanctionnée. Mais je trouve l'hystérie et les condamnations sans procès auxquelles on assiste aujourd'hui tout à fait dégoûtantes (…) Les acteurs suspects sont éliminés des films et des séries pour ne pas risquer de perdre des spectateurs."

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !