Le ministre de la Santé évoque la fin du masque obligatoire en extérieur, dans certains cas, à la plage par exemple, mais pour l'instant il reste obligatoire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Olivier Véran
Olivier Véran
©Capture d'écran BFMTV

Coronavirus

Le ministre de la Santé évoque la fin du masque obligatoire en extérieur, dans certains cas, à la plage par exemple, mais pour l'instant il reste obligatoire

Pour les boites de nuit la réouverture pourrait passer par le pass sanitaire: décision avant fin juin

Invité de BFMTV, Olivier Véran a évoqué, lundi soir, la possibilité de supprimer l'obligation du port du masque à l'extérieur, dans certaines circonstances «Si vous êtes seul ou quelques-uns dans un très grand espace, très aéré comme une plage, une montagne, une forêt, un parc, une rue déserte, là on doit pouvoir être rapidement amené à revenir sur l'obligation du port du masque dans cette situation (...) Si la circulation du virus continue à baisser, ça va être rapidement envisagé».

Mais ple ministre de la Santé a précisé : "Quand vous êtes dehors, dans le centre d'une grande ville, avec plein de boutiques, vous allez faire la queue dehors, vous allez manger, vous allez croiser des gens... Là, tant qu'on n'a pas un niveau de couverture vaccinale adéquate, il paraît plus prudent de maintenir l'obligation de port du masque".

"On ne peut pas nier qu'il y aura un report vers des soirées ailleurs si les discothèques restent fermées dans la durée", a reconnu Olivier Véran. Il a assuré qu'une réponse serait donnée "dans le mois qui vient" quant à une éventuelle réouverture : "si ça doit passer par un pass sanitaire, cela passera par un pass sanitaire".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !