Europe 1 met fin prématurément au contrat de Nicolas Canteloup, à l'antenne depuis 16 ans. L'humoriste avait critiqué l'influence de Vincent Bolloré, actionnaire de la radio | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup
©Capture d'écran Europe 1

Impertinent

Europe 1 met fin prématurément au contrat de Nicolas Canteloup, à l'antenne depuis 16 ans. L'humoriste avait critiqué l'influence de Vincent Bolloré, actionnaire de la radio

La rupture du contrat qui avait été prolongé jusqu'en 2022 a été annoncée sur le compte Twitter du producteur de Canteloup

"Nicolas Canteloup et Europe 1 c’est fini" a annoncé sur Twitter, Jean-Marc Dumontet, le producteur de Nicolas Canteloup.

« Nous ne savions pas le 2 juillet que nous accomplirions notre dernière “Revue de presque” sur Europe 1.  Avec une profonde tristesse, nous avons appris que nous ne reviendrions plus à ce beau rendez-vous que nous honorions depuis 2005  Nous quitterons donc Europe 1, notre maison où nous avons été tellement libres et heureux, 

Le producteur remercie au passage Jean-Pierre Elkabbach, Alexandre Bompard et Denis Olivennes qui ont été les responsables de la station: «Ils ont compris que notre indépendance constituait un hommage à cette belle maison et qu’encourager l’insolence constituait non seulement un acte de confiance, mais témoignait plus encore d’une sérénité à toute épreuve dans l’avenir».  

L'humoriste avait ironisé à plusieurs reprises sur l'arrivée de Vincent Bolloré nouvel actionnaire de la radio.

Ce départ s'ajoute à une série d'autres voix connues comme Patrick Cohen, Pascale Clark, Anne Roumanoff, Bertrand Chameroy, Matthieu Belliard, Emilie Mazoyer, ou Wendy Bouchard…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !