En décidant de ne plus accepter les paiements en Bitcoin, Tesla fait chuter le cours de la cryptomonnaie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
En décidant de ne plus accepter les paiements en Bitcoin, Tesla fait chuter le cours de la cryptomonnaie
©Patrick T. Fallon / AFP

Action écolo

En décidant de ne plus accepter les paiements en Bitcoin, Tesla fait chuter le cours de la cryptomonnaie

Le fantasque fondateur de la marque a opéré ce changement en raison du désastre écologique que représente le Bitcoin.

Chacune de ses paroles sont scrutées avec attention par toute la communauté des cryptomonnaie et on pensait le milliardaire fervent défenseur de la cause mais tout cela est du passé. Mercredi 12 mai il a annoncé que Tesla n'éccepterait plus de paiement en bitcoin en raison de son impact environnemental. Dans un tweet, il a confié toute son inquiétude à ce propos "Nous sommes inquiets du recours de plus en plus important aux combustibles riches en carbone pour miner des bitcoins, surtout le charbon, qui a les pires émissionsde tous les combustibles".

Une telle annonce n'est pas passée inaperçue car en réaction le cours de la cryptomonnaie a chuté de près de 12 %.

Mais ce départ de l'entreprise n'est pas définitif, Tesla a investi près de 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin et Elon Musk compte les réutiliser une fois que les mines à bitcoin "seront alimentées par des énergies plus durables".

Une étude de la revue Nature a dévoilé que les mines de bitcoins chinoises étaient majoritairement alimentées par des centrales à charbon. Les puissants ordinateurs utilisés produiront d'ailleurs 130,50 millions de tonnes métriques d'émissions de carbone d'ici 2024 soit les émissions de l'Italie...

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !