Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

Clap de fin

Mennel Ibtissem annonce son départ de "The Voice", après la polémique sur ses tweets

Dans une vidéo publiée sur Facebook, la jeune femme a expliqué vivre "difficilement les tensions survenues ces derniers jours".

La pression a fini par être trop forte : Mennel Ibtissem a annoncé qu’elle "quittait l’aventure" de l'émission de TF1, "The Voice", après la révélation d'anciens tweets polémiques. La jeune femme de 22 ans s’est exprimée à travers un message vidéo posté sur son compte Facebook. "J'ai un message à vous faire passer", a-t-elle commencé. "En tant qu'artiste, chanteuse, j'ai participé à "The Voice" avec l'intention de rassembler, pas de diviser, d'ouvrir les esprits, pas de les assombrir. J'ai foi en l'humanité et en la bienveillance des gens. J'ai foi en un futur rempli d'amour, de paix et de tolérance. J'ai foi en mon pays, la France".

La jeune femme a poursuivi : "Je vis très difficilement les tensions survenues ces derniers jours.  Ces tensions masquent mon intention de faire l'apologie de l'amour, de la paix et de la tolérance. Je n'ai jamais songé blesser qui que cela soit et la seule perspective que mes propos soient source de peine me heurte. J'ai donc pris la décision aujourd'hui de quitter cette aventure".

Depuis quelques jours, la jeune femme était au cœur d’une vaste polémique. Son interprétions de Hallelujah de Leonard Cohen avait séduit le jury de "The Voice" et les téléspectateurs. Mais les internautes avaient retrouvées des messages très controversés publiés après les attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray. Elle avait notamment déclaré que "les vrais terroristes, c'est notre gouvernement".

Lu sur BFMTV
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.